Se faire connaitre

Idée d’atelier : Huiles essentielles, grossesse et bébés

Stephanie Fritz, aussi connue sous le nom de The Essential Midwife, a une pratique de sage-femme très réussie dans le sud-est de l’Arizona. Nous l’avons interviewée pour en savoir un peu plus sur l’utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse et avec les enfants.

Son conseil pour commencer un cours sur ce sujet est simple : « Mon intention dans un atelier sur l’utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse est d’éliminer les peurs autour de l’utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse, l’accouchement, et avec vos enfants ou bébés. » Le plan d’atelier suivant comprend une variété de façons dont Stéphanie renseigne sur les huiles essentielles et la grossesse.

Aperçu :

1. Parlez de l’importance de la nutrition. Stephanie dit : « La nutrition est la chose la plus importante à surveiller pendant la grossesse. Je fais toujours référence à l’alimentation avant même d’évoquer les huiles essentielles. Par exemple, je vous recommande de consommer de 80 à 100 grammes de protéines, des légumes-feuilles vert foncé et de boire au moins 3 à 4 litres d’eau par jour. Ce n’est qu’après avoir une bonne nutrition que vous ajoutez des huiles essentielles et des suppléments de dōTERRA®. »

2. Abordez la question des huiles essentielles et des suppléments spécifiques qui peuvent être utilisés en toute sécurité à chaque étape de la grossesse et chez les bébés. Présentez ce sujet en parlant de l’importance de consulter votre professionnel de la santé au sujet des suppléments que vous prenez. Stephanie recommande :

  1. Microplex MVp™. « C’est un excellent complément à ajouter à votre mode de vie de bien-être doTERRA avant même la grossesse. Avec mes clients, je dis que c’est un complément alimentaire complet et que notre corps assimile beaucoup mieux que les vitamines synthétiques. Vous pouvez utiliser ce supplément à n’importe quelle étape de votre vie. » Note : Parfois, même le régime alimentaire le plus sain n’offre pas une nutrition optimale, c’est pourquoi un régime prénatal est souvent recommandé. Bien qu’elles ne soient pas spécifiquement conçues pour être prénatales, de nombreuses femmes, travaillant en étroite collaboration avec leur fournisseur de soins de santé qualifié, choisissent de prendre Microplex pour aider à combler les lacunes nutritionnelles. De plus, de nombreuses femmes choisissent de prendre xEO Mega®, qui fournit des nutriments importants pour le développement du cerveau, notamment des acides gras oméga-3 (en particulier le DHA). En fin de compte, choisir les bons suppléments est un choix personnel et l’établissement d’une communication ouverte entre la patiente et le prestataire de soins qualifié est particulièrement important pendant la grossesse.
  2. Menthe poivrée, gingembre et cardamome. « N’importe laquelle de ces huiles peut être utilisée surtout pendant le premier trimestre pour aider à la digestion. Parmi celles-ci, la cardamome est ma préférée. »
  3. Huile de noix de coco fractionnée à l’Immortelle. « Diluer l’Immortelle avec l’huile de noix de coco et l’étaler sur votre estomac pendant le deuxième trimestre. C’est excellent pour votre peau et améliore l’apparence des ridules. »
  4. Huiles d’agrumes : Citron, citron vert et pamplemousse. « Ces huiles devraient être spécialement utilisées au troisième trimestre pour aider à nettoyer et soutenir votre système digestif. »
  5. Orange sauvage et Balance®. « Je diffuse les deux huiles pendant le travail et l’accouchement. Ce sont mes deux huiles préférées à diffuser car elles créent une atmosphère calme. »
  6. Touch™ Kit. « Je le recommande absolument parce que tout le monde demande toujours combien diluer les huiles, et ce qu’ils peuvent utiliser avec les enfants. Le Touch Kit est la réponse parfaite à ces questions. Ils sont déjà parfaitement dilués et en quantité suffisante. Gardez à l’esprit, cependant, toutes les huiles ne sont pas pour les nouveaux bébés. Par exemple, bien que l’origan soit dans ce kit, vous n’avez pas besoin de l’utiliser sur un tout nouveau bébé. »

Les femmes enceintes ou allaitantes devraient consulter un médecin avant d’utiliser des suppléments alimentaires et des cosmétiques. Consultez également un médecin avant de donner des suppléments ou d’appliquer des cosmétiques aux nourrissons.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s